anipassion.com

Flash Info. Exclusivité Babelnews: double fusillade dans un hôtel de luxe du centre d'Elwen. Toutes les images ici.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flash Info. Exclusivité Babelnews: double fusillade dans un hôtel de luxe du centre d'Elwen. Toutes les images ici.

Message  Immir le Mer 16 Jan - 12:15

15'
Le compte à rebours s'afficha brièvement dans le coin supérieur droit de son HUD.

On roule dans 15 minutes. Larts bien sur. Toujours là pour énoncer des évidences.
Ta gueule Larts. On le sait. Vérifie ton matos au lieu d'ouvrir ta grande gueule pour rien dire.


Kotsiras ne prit même pas la peine de relever la tête de son équipement qu'il contrôlait pour... C'était... Pas la première fois. Ni la dernière. Tout était nominal bien sur, mais ça lui permettait de chiller. Comme parler pour Larts.
Si on pouvait faire confiance à Larts pour parler pour rien dire, on pouvait être tout aussi certain que la nouvelle elfe dans l'équipe ne raterait pas une occase de rembarrer l'orc. Un jour ou l'autre ça allait défourailler. Mais pas aujourd'hui. Pas à quinze minutes d'un assaut sur la suite VIP deux étages plus haut.


*Font chier avec leurs prises de têtes raciales. On est plus au moyen age.*

La ferme tous les deux Case, leur cowboy, *Facer Kots, je suis un facer. Les cowboys c'est vous avec vos gros flingues.* se releva du coin de la chambre où il semblait s'être endormi. on a de la visite. Ils sont à l'étage en dessous et le loufiat qui va frapper a une flash bang et un micro PM made by Surin "des armes pour les pros depuis 565" en guise de room service.
On est grillé. Allez les ninjas des rues, vous nous arrachez de là. Opération annulée.


Le mec a frappé, s'est pris deux pruneaux de Gauss à travers la porte blindée.
Le reste, vous l'avez vu cent fois aux infos. Ces hôtels sont truffés de caméras de sécurité et un cowboy
*Ouais Case. Facer si tu veux.* de Babelnews a réussi à les craquer avant que la police les saisisse.
Bref. On est sorti de cet immeuble sur nos jambes et eux dans des sacs.

Leur drone a bien failli nous avoir par la fenêtre, mais l'elfe l'a micro-ondé à temps. Ca a été chaud pendant deux trois secondes pendant que cette saloperie mitraillait la famille de la chambre au dessus de la notre.
*Merci Case.*

Oh ! Et ils ont eu la cible primaire. Une autre team. Il semblerait qu'on était juste une diversion et qu'ils nous ont donnés à H-30'.

On a eu droit à une prime pour ça.


Rien de personnel les gars. C'est le business. Sans rancune et une rallonge de dix plaques par tête.
J'aurais bien buté cet enfoiré de costard cravate avec son sourire plein de dents. Larts aussi je pense, mais les autres ont calmé le jeu.

Calme toi Kots et laisse nous parler Case et moi. C'est juste du biznezz.

Sur. Elle a raison. C'est le boulot.
Juste, me tourne pas trop le dos frangine et j'en ferai autant. T'as réagi drôlement vite contre le drone alors qu'on fixait tous la porte...
avatar
Immir
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 55

http://elwen.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flash Info. Exclusivité Babelnews: double fusillade dans un hôtel de luxe du centre d'Elwen. Toutes les images ici.

Message  Immir le Dim 20 Jan - 0:39

Ca faisait deux minutes que Tamlyn regardait par la fenêtre les yeux dans le vague. Online. Son regard se refocalisa soudain mais c'était pas vraiment une amélioration.
Comme Richie il avait les yeux d'un mec déjà bien au delà de l'horizon de la manapsychose. Trop d'implants, trop
de nanos aussi...


Feu vert. On décolle. Vérifiez vos armes.

Comment une opération black comme celle ci pouvait être menée par un flic du dix huitième district et un TechNoir, en plus tous les deux du mauvais côté de la psychose, ça me dépasse.
Enfin... Deux minutes plus tard les hovers nous posaient devant l'entrée du Dragon Rouge. Il y avait de la fumée qui sortait d'une fenêtre vers le vingtième étage, les restes d'un drone qui finissaient de cramer au milieu de la rue, deux équipes de médics et trois de médias qui se tiraient dessus avec enthousiasme et des badges partout. Le parfait bordel.


N'oubliez pas de switcher vos holocamos en entrant.
Tam était parfaitement en contrôle. Pourtant un groupe enfouraillé jusqu'aux yeux nous a croisé juste à la porte. Nerveux. Très. C'est que plus tard que j'ai réalisé que c'était la team de Case. Tam n'a pas bronché, Richie non plus. Total zen les mecs.

Plus haut dans l'hélico de KDST.

Cali ! Regarde ça devant l'hôtel !
Qu'est ce que des Dead Kennedys foutent dans Elwen ? Ils sont bien loin de chez eux. Il faut que je filme ces types. Essaye de nous rapprocher sans que quelqu'un nous foute un heatseeker dans une turbine.

Une fois à l'intérieur les camos sont passés à l'uniforme des GRIPE. Tamlyn était toujours aussi calme. J'aurais du me méfier.
Il s'est dirigé vers la réception, a sorti son badge. Richie était déjà en train de pirater l'ascenseur express.


Lieutenant Tamlyn Teralion, dix huitième district. Mes hommes et moi avons pour mission d'assurer la sécurité de monsieur Horiuchi et de son entourage tant que la situation reste confuse.
Euh... Entendu lieutenant. Je vais les prévenir de votre arrivée.
Ce ne sera pas nécessaire.

*Oh merde.*

C'est sa voix qui m'a fait percuter je pense. Complètement plate. Je me suis retourné juste à temps pour le voir descendre le réceptionniste. Pop. Pop. Pop. Poitrine. Poitrine. Tête. Comme s'il était au stand de tir à tirer sur une cible en carton.
Il a rentré un chargeur plein et s'est dirigé vers l'ascenseur comme s'il ne s'était rien passé.


*Putain de psycho. Pour lui il ne s'est rien passé. Je comprends pas qu'il soit pas déjà dans un hôpital psy à sécurité renforcée.*

On en parlerait plus tard. Ou pas...

Vingt troisième étage. La porte de l'ascenseur n'avait même pas fini de s'ouvrir que Diego avait déjà psyké les gardes. J'ai tiré une, deux, trois, quatre grenades pour les étaler sur les murs et défoncer la porte de la suite 2303. Ca a riposté de l'intérieur et j'ai vidé le reste du chargeur par le trou que j'avais ouvert.

Ensuite... Ensuite ça tirait dans tous les sens et on essayait tous de pas intercepter un pruneau. C'est à dire... Tous sauf ce taré, Karma je crois, qui devait se croire immortel avec son armure subdermique.
Il était debout à deux mètres de moi alors que j'essayais de rentrer dans la moquette tout en mitraillant par dessus une table en marbre. Y'a eu un bruit comme une toile qu'on déchire
*Putain ils ont un miniGauss. Il va faire du sable de la table et me hacher.* et Karma s'est... vaporisé. Y'a pas d'autre mot. Vaporisé. Il était là en train d'arroser la pièce avec son autoplasma et d'un coup y'avait plus qu'un nuage de gouttelettes de sang et un trou de deux mètres dans le mur derrière moi.
On a pas eu d'autres pertes. Juste Richie qui a pris un coup direct de micro-ondes. Tous ses implants et ses nanos grillés, ça lui a coûté un beau paquet de neurones mais vu ce qu'il en faisait... Les toubibs disent qu'il devrait pouvoir remarcher dans quelques mois et bientôt il n'aura plus besoin de couches.

Pendant que Docs R Us l'évacuaient, Tam a trouvé un tas de viande hachée dans la pièce du fond et l'ADN a confirmé que c'était bien Horiuchi. Vu l'état, c'est pas moi qui irai dire le contraire. Apparemment il a stoppé une de mes grenades monofilament avant même qu'on rentre.
Dommage. Si on avait su ça, on aurait demandé l'extraction tout de suite et Karma et Richie... Enfin, c'est le risque dans ce job.

Plutôt eux que moi.


Dernière édition par Immir le Mar 5 Fév - 8:44, édité 1 fois
avatar
Immir
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 55

http://elwen.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flash Info. Exclusivité Babelnews: double fusillade dans un hôtel de luxe du centre d'Elwen. Toutes les images ici.

Message  Immir le Lun 4 Fév - 8:57

Logout. Confirm ? Yes. En sortant de son bureau vers la salle de réunion Marthos pressa le pas pour rattraper Ac'hnia.

*Elle a vraiment un beau... Hum... une belle silhouette. Mais c'est pas pour moi.*

Ash lui adressa un sourire mi figue mi raisin en se retournant.
Salut Marthos. Ca va les yeux ?

Il failli s'arrêter net en se demandant si elle avait lu ses pensées. Mais elle n'était pas télépathe. Malgré tout, il dut faire un effort pour sourire en réponse.
Oui. Merci. La toubib dit que la rétine n'a pas été touchée. Juste la cornée et les nanos d'amplification.

Elle poursuivit en imitant la voix du capitaine Gurnisson.

"Réunion de synthèse et de coordination inter services"... Mon cul ouais. Marthos cligna imperceptiblement des yeux. *Elle est peut être télépathe finalement.* C'est juste un "Oh shit meeting" de plus depuis que les attentats ont repris.

Le capitaine les accueillit d'un Allez. Installez vous. On attendait plus que vous pour commencer lieutenant Dekson. Les retardataires prendront en route.
On va passer rapidement sur les deux fusillades au Dragon rouge, on sait ce qui s'est passé mais on ne pourra rien prouver. L'équipe qui a offé Horiuchi portait des camouflages holographiques.
Et l'équipe de Case ? On les voit sur tous les médias descendre six gonzes dans l'escalier de l'hôtel. L'avocat de Case invoque la légitime défense. Il a même porté plainte contre la direction de l'hôtel pour défaut de sécurité cet enfoiré.

Il observe une pause avant de passer à la seule raison de cette réunion.

Bon on passe au debriefing de l'opération d'hier.

Pendant qu'il commence à parler Marthos se remémore les évènement de la veille.

Deux heures qu'ils étaient en position et il commençait à se demander s'ils n'avaient pas déployé cette force d'intervention pour rien. Le toit qu'il couvraient restait désespérément désert.


Ca bouge en bas. Je crois que c'est eux.

Quelques secondes plus tard.

C'est confirmé. Orunqualia est arrivée avec tout son état major.

Une autre voix.

Ils traversent le hall. Ils montent dans l'ascenseur. Direction le dernier étage.

Deux minutes plus tard, on les avait en visuel. Les soldats ont pris position et ont commencé à scanner les toits, mais avec les camos furtifs et les sorts d'invisibilités de masse ils avaient peu de chance de nous repérer.
Sa garde rapprochée entourait l'elfe noire qu'on soupçonnait de préparer une attaque contre la conférence.


Silence radio sauf urgence et aucune détection active.

*Oui chef vénéré. Bien sur. Avec son psycho plein de senseurs on va essayer de la sonder l'elfe.* Il y a des moments où on pense mais on la ferme. C'en était un.
J'avais P'tit Alex dans mon viseur et ce qu'il avait sur le dos ressemblait à un lance missile multiple. Pas envie de lui donner l'occasion de s'en servir.

Et tout à coup.


Putain. D'où il sort ce mec ? Ac'hnia. Elle couvrait la périphérie avec Chyx. Quadrant huit. Il vient de sortir de nulle part.
Transmettez votre viseur sur mon HUD lieutenant. ..... Merde on voit rien en thermique.
Ac'hnia prends P'tit Alex. Dekson tu passes sur le type qu'elle a repérée.


Le type était là, à l'intérieur du cordon de soldats d'Orunqualia. Les mains bien en vue avec une mallette et un costard de couturier, on pouvait pas le rater aux milieux des têtes de tueurs qui le braquaient tous.
Il s'est avancé en souriant vers Orunqualia l'air détendu comme s'il n'avait pas quinze mecs en train de le braquer avec des armes diverses mais qu'il se préparait à présenter la nouvelle campagne de pub pour un dentifrice.

Dekson ! Je veux une image de ce type, zoom max et sans perdre de définition.

J'ai fait ce que m'ordonnait le capitaine. Les nanolems râlaient que j'étais au delà des paramètres d'utilisation du scope. Comme d'habitude. Je les ai ignorés. Comme d'habitude.

Parfait. Je transmets à l'identification.

Le type a ouvert la mallette et a tapé un code sur un clavier tout en parlant à l'elfe.

Voilà. Dix millions comme convenu. La deuxième partie du paiement pour votre travail madame. Au plaisir. Nous reprendrons contact pour une autre opération dans les prochains jours.

En tout cas c'est ce que le programme de lecture sur les lèvres me transmettait. Puis il est reparti dans la direction d'où il était venu.

Il s'est retourné, a adressé un salut de la main. M'a adressé un salut de la main, j'en suis certain. Et il a disparu.

J'ai entendu le capitaine jurer et tout est devenu blanc. Ensuite tout le monde criait sur le canal général. Quand j'ai recommencé à y voir, les optiques de mon scope étaient mortes mais je n'en avais pas besoin pour voir que l'immeuble était en flammes. C'est à dire, l'immeuble moins les deux trois derniers étages.

D'Orunqualia et de son gang, il ne restait rien. On allait devoir annuler l'opération pour leur arrestation.


La voix du capitaine me ramena dans la salle de réunion.

Ce que nous savons pour l'instant: l'homme qui a commis l'attentat se fait appeler Rickart Vaunila. Vanille pour ses amis. S'il en a... C'est officiellement un mercenaire qui appartient au groupe Némésis. Il serait originaire de Raukarth mais ne semble pas être très apprécié là bas; ses actions ne facilitent pas le travail de leur diplomatie.
Mais c'est un professionnel. Rien à voir avec les bandes de pieds nickelés nationalistes que nous surveillons et qui veulent toutes faire capoter ces négociations.
Et rien à voir non plus avec le groupe responsable du carnage de Villofée.
On a peut être une bonne nouvelle de ce côté là d'ailleurs. On a retrouvé la trace de la fille Barinen. Elle a été exfiltrée d'Elwen par un groupe de loups garous mais serait toujours dans les environs de Tournord.


Loups garous... En tout cas, personne ne pouvait accuser le capitaine Gurnisson d'être politiquement correct. Pas de circonvolutions verbales.
avatar
Immir
Admin

Messages : 215
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 55

http://elwen.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flash Info. Exclusivité Babelnews: double fusillade dans un hôtel de luxe du centre d'Elwen. Toutes les images ici.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum